Lexique biblique grec et hebreu en ligne gratuit


Outils Bibliques
Lexique biblique
Lexique Hébreu
Lexique Grec
Bibles
Louis-Segond
Louis-Segond (strong)
Darby
Tob
Commentaires
J.N. Darby




Ajoutez le lexique biblique à votre site Internet:


Titre:

Signification de nakah en hébreu



Strongs Hébreux
Strong précédent   Strong suivant

 Numéro strong :  05221
Mot originel    Télécharger la police hébreu Origine
hkn une racine primaire
Mot translittéré TDNT
nakah TWOT - 1364
Phonétique Type
naw-kaw'    v

 Définition de nakah

  1. frapper, donner un coup, battre, tuer, assassiner
    1. (Nifal) être frappé ou battu
    2. (Pual) être frappé ou battu
    3. (Hifil)
      1. frapper, battre, châtier, applaudir, donner un coup
      2. frapper, tuer (homme ou bête)
      3. attaquer, détruire, conquérir, mettre sous le joug, ravager
      4. frapper, châtier, envoyer un jugement sur, punir, détruire
    4. (Hofal) être battu
      1. recevoir un coup
      2. être blessé
      3. être abattu
      4. être (mortellement frappé, être tué, être assassiné
      5. être attaqué et capturé
      6. être frappé (par une maladie)
      7. être flétrie (d'une plante)

 Mots associés à nakah

frapper, tuer, battre, vainqueur, ôter la vie, répandre le sang, frapper mortellement, faire passer à l'épée, faire éprouver une défaite, ...
 Versets
Genèse 12
Exode 27
Lévitique 4
Nombres 28
Deutéronome 21
Josué 35
Juges 29
1 Samuel 46
2 Samuel 46
1 Rois 17
2 Rois 43
1 Chroniques 24
2 Chroniques 19
Néhémie 1
Esther 1
Job 4
Psaumes 14
Proverbes 6
Cantique 1
Esaïe 20
Jérémie 29
Lamentations 1
Ezékiel 13
Daniel 1
Osée 3
Amos 4
Jonas 2
Michée 2
Aggée 1
Zacharie 5
Malachie 1


Total460

 Versets bibliques contenant nakah


Genèse 4:15
L’Eternel lui dit : Si quelqu’un tuait Caïn, Caïn serait vengé sept fois. Et l’Eternel mit un signe sur Caïn pour que quiconque le trouverait ne le tuât [nakah] point.

Genèse 8:21
L’Eternel sentit une odeur agréable, et l’Eternel dit en son coeur : Je ne maudirai plus la terre, à cause de l’homme, parce que les pensées du coeur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse ; et je ne frapperai [nakah] plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait.

Genèse 14:5
Mais, la quatorzième année, Kedorlaomer et les rois qui étaient avec lui se mirent en marche, et ils battirent [nakah] les Rephaïm à Aschteroth-Karnaïm, les Zuzim à Ham, les Emim à Schavé-Kirjathaïm,

Genèse 14:7
Puis ils s’en retournèrent, vinrent à En-Mischpath, qui est Kadès, et battirent [nakah] les Amalécites sur tout leur territoire, ainsi que les Amoréens établis à Hatsatson-Thamar.

Genèse 14:15
Il divisa sa troupe, pour les attaquer de nuit, lui et ses serviteurs ; il les battit [nakah], et les poursuivit jusqu’à Choba, qui est à la gauche de Damas.

Genèse 14:17
Après qu’Abram fut revenu vainqueur [nakah] de Kedorlaomer et des rois qui étaient avec lui, le roi de Sodome sortit à sa rencontre dans la vallée de Schavé, qui est la vallée du roi.

Genèse 19:11
Et ils frappèrent [nakah] d’aveuglement les gens qui étaient à l’entrée de la maison, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, de sorte qu’ils se donnèrent une peine inutile pour trouver la porte.

Genèse 32:8
et il dit : Si Esaü vient contre l’un des camps et le bat [nakah], le camp qui restera pourra se sauver.

Genèse 32:11
Délivre-moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d’Esaü! car je crains qu’il ne vienne, et qu’il ne me frappe [nakah], avec la mère et les enfants.

Genèse 34:30
Alors Jacob dit à Siméon et à Lévi : Vous me troublez, en me rendant odieux aux habitants du pays, aux Cananéens et aux Phérésiens. Je n’ai qu’un petit nombre d’hommes; et ils se rassembleront contre moi, ils me frapperont [nakah], et je serai détruit, moi et ma maison.

Genèse 36:35
Huscham mourut ; et Hadad, fils de Bedad, régna à sa place. C’est lui qui frappa [nakah] Madian dans les champs de Moab. Le nom de sa ville était Avith.

Genèse 37:21
Ruben entendit cela, et il le délivra de leurs mains. Il dit : Ne lui ôtons [nakah] pas la vie.

Exode 2:11
En ce temps-là, Moïse, devenu grand, se rendit vers ses frères, et fut témoin de leurs pénibles travaux. Il vit un Egyptien qui frappait [nakah] un Hébreu d’entre ses frères.

Exode 2:12
Il regarda de côté et d’autre, et, voyant qu’il n’y avait personne, il tua [nakah] l’Egyptien, et le cacha dans le sable.

Exode 2:13
Il sortit le jour suivant ; et voici, deux Hébreux se querellaient. Il dit à celui qui avait tort : Pourquoi frappes [nakah]-tu ton prochain?

Exode 3:20
J’étendrai ma main, et je frapperai [nakah] l’Egypte par toutes sortes de prodiges que je ferai au milieu d’elle. Après quoi, il vous laissera aller.

Exode 5:14
On battit [nakah] même les commissaires des enfants d’Israël, établis sur eux par les inspecteurs de Pharaon : Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas achevé hier et aujourd’hui, comme auparavant, la quantité de briques qui vous avait été fixée?

Exode 5:16
On ne donne point de paille à tes serviteurs, et l’on nous dit : Faites des briques! Et voici, tes serviteurs sont battus [nakah], comme si ton peuple était coupable.

Exode 7:17
Ainsi parle l’Eternel : A ceci tu connaîtras que je suis l’Eternel. Je vais frapper [nakah] les eaux du fleuve avec la verge qui est dans ma main ; et elles seront changées en sang.

Exode 7:20
Moïse et Aaron firent ce que l’Eternel avait ordonné. Aaron leva la verge, et il frappa [nakah] les eaux qui étaient dans le fleuve, sous les yeux de Pharaon et sous les yeux de ses serviteurs ; et toutes les eaux du fleuve furent changées en sang.

Exode 7:25
Il s’écoula sept jours, après que l’Eternel eut frappé [nakah] le fleuve.

Exode 8:16
(8-12) L’Eternel dit à Moïse : Dis à Aaron : Etends ta verge, et frappe [nakah] la poussière de la terre. Elle se changera en poux, dans tout le pays d’Egypte.

Exode 8:17
(8-13) Ils firent ainsi. Aaron étendit sa main, avec sa verge, et il frappa [nakah] la poussière de la terre ; et elle fut changée en poux sur les hommes et sur les animaux. Toute la poussière de la terre fut changée en poux, dans tout le pays d’Egypte.

Exode 9:15
Si j’avais étendu ma main, et que je t’eusse frappé [nakah] par la mortalité, toi et ton peuple, tu aurais disparu de la terre.

Exode 9:25
La grêle frappa [nakah], dans tout le pays d’Egypte, tout ce qui était dans les champs, depuis les hommes jusqu’aux animaux ; la grêle frappa [nakah] aussi toutes les herbes des champs, et brisa tous les arbres des champs.

Exode 9:31
Le lin et l’orge avaient été frappés [nakah], parce que l’orge était en épis et que c’était la floraison du lin ;

Exode 9:32
le froment et l’épeautre n’avaient point été frappés [nakah], parce qu’ils sont tardifs.

Exode 12:12
Cette nuit-là, je passerai dans le pays d’Egypte, et je frapperai [nakah] tous les premiers-nés du pays d’Egypte, depuis les hommes jusqu’aux animaux, et j’exercerai des jugements contre tous les dieux de l’Egypte. Je suis l’Eternel.

Exode 12:13
Le sang vous servira de signe sur les maisons où vous serez; je verrai le sang, et je passerai par-dessus vous, et il n’y aura point de plaie qui vous détruise, quand je frapperai [nakah] le pays d’Egypte.

Exode 12:29
Au milieu de la nuit, l’Eternel frappa [nakah] tous les premiers-nés dans le pays d’Egypte, depuis le premier-né de Pharaon assis sur son trône, jusqu’au premier-né du captif dans sa prison, et jusqu’à tous les premiers-nés des animaux.

Exode 17:5
L’Eternel dit à Moïse : Passe devant le peuple, et prends avec toi des anciens d’Israël ; prends aussi dans ta main ta verge avec laquelle tu as frappé [nakah] le fleuve, et marche!

Exode 17:6
Voici, je me tiendrai devant toi sur le rocher d’Horeb ; tu frapperas [nakah] le rocher, et il en sortira de l’eau, et le peuple boira. Et Moïse fit ainsi, aux yeux des anciens d’Israël.

Exode 21:12
Celui qui frappera [nakah] un homme mortellement sera puni de mort.

Exode 21:15
Celui qui frappera [nakah] son père ou sa mère sera puni de mort.

Exode 21:18
Si des hommes se querellent, et que l’un d’eux frappe [nakah] l’autre avec une pierre ou avec le poing, sans causer sa mort, mais en l’obligeant à garder le lit,

Exode 21:19
celui qui aura frappé [nakah] ne sera point puni, dans le cas où l’autre viendrait à se lever et à se promener dehors avec son bâton. Seulement, il le dédommagera de son interruption de travail, et il le fera soigner jusqu’à sa guérison.

Exode 21:20
Si un homme frappe [nakah] du bâton son esclave, homme ou femme, et que l’esclave meure sous sa main, le maître sera puni.

Exode 21:26
Si un homme frappe [nakah] l’oeil de son esclave, homme ou femme, et qu’il lui fasse perdre l’oeil, il le mettra en liberté, pour prix de son oeil.

Exode 22:2
Si le voleur est surpris dérobant avec effraction, et qu’il soit frappé [nakah] et meure, on ne sera point coupable de meurtre envers lui;

Lévitique 24:17
Celui qui frappera [nakah] un homme mortellement sera puni de mort.

Lévitique 24:18
Celui qui frappera un animal mortellement [nakah] le remplacera : vie pour vie.

Lévitique 24:21
Celui qui tuera [nakah] un animal le remplacera, mais celui qui tuera [nakah] un homme sera puni de mort.

Lévitique 26:24
je vous résisterai aussi et je vous frapperai [nakah] sept fois plus pour vos péchés.

Nombres 3:13
Car tout premier-né m’appartient; le jour où j’ai frappé [nakah] tous les premiers-nés dans le pays d’Egypte, je me suis consacré tous les premiers-nés en Israël, tant des hommes que des animaux : ils m’appartiendront. Je suis l’Eternel.

Nombres 8:17
Car tout premier-né des enfants d’Israël m’appartient, tant des hommes que des animaux ; le jour où j’ai frappé [nakah] tous les premiers-nés dans le pays d’Egypte, je me les suis consacrés.

Nombres 11:33
Comme la chair était encore entre leurs dents sans être mâchée, la colère de l’Eternel s’enflamma contre le peuple, et l’Eternel frappa [nakah] le peuple d’une très grande plaie.

Nombres 14:12
Je le frapperai [nakah] par la peste, et je le détruirai ; mais je ferai de toi une nation plus grande et plus puissante que lui.

Nombres 14:45
Alors descendirent les Amalécites et les Cananéens qui habitaient cette montagne ; ils les battirent [nakah], et les taillèrent en pièces jusqu’à Horma.

Nombres 20:11
Puis Moïse leva la main et frappa [nakah] deux fois le rocher avec sa verge. Il sortit de l’eau en abondance. L’assemblée but, et le bétail aussi.

Nombres 21:24
Israël le frappa [nakah] du tranchant de l’épée et s’empara de son pays depuis l’Arnon jusqu’au Jabbok, jusqu’à la frontière des enfants d’Ammon ; car la frontière des enfants d’Ammon était fortifiée.

Nombres 21:35
Et ils le battirent [nakah], lui et ses fils, et tout son peuple, sans en laisser échapper un seul, et ils s’emparèrent de son pays.

Nombres 22:6
Viens, je te prie, maudis-moi ce peuple, car il est plus puissant que moi; peut-être ainsi pourrai-je le battre [nakah] et le chasserai-je du pays, car je sais que celui que tu bénis est béni, et que celui que tu maudis est maudit.

Nombres 22:23
L’ânesse vit l’ange de l’Eternel qui se tenait sur le chemin, son épée nue dans la main ; elle se détourna du chemin et alla dans les champs. Balaam frappa [nakah] l’ânesse pour la ramener dans le chemin.

Nombres 22:25
L’ânesse vit l’ange de l’Eternel ; elle se serra contre le mur, et pressa le pied de Balaam contre le mur. Balaam la frappa [nakah] de nouveau.

Nombres 22:27
L’ânesse vit l’ange de l’Eternel, et elle s’abattit sous Balaam. La colère de Balaam s’enflamma, et il frappa [nakah] l’ânesse avec un bâton.

Nombres 22:28
L’Eternel ouvrit la bouche de l’ânesse, et elle dit à Balaam : Que t’ai je fait, pour que tu m’aies frappée [nakah] déjà trois fois?

Nombres 22:32
L’ange de l’Eternel lui dit : Pourquoi as-tu frappé [nakah] ton ânesse déjà trois fois? Voici, je suis sorti pour te résister, car c’est un chemin de perdition qui est devant moi.

Nombres 25:14
L’homme d’Israël, qui fut tué [nakah] avec la Madianite, s’appelait Zimri, fils de Salu ; il était chef d’une maison paternelle des Siméonites.

Nombres 25:15
La femme qui fut tuée [nakah], la Madianite, s’appelait Cozbi, fille de Tsur, chef des peuplades issues d’une maison paternelle en Madian.

Nombres 25:17
Traite les Madianites en ennemis, et tuez [nakah]-les;

Nombres 25:18
car ils se sont montrés vos ennemis, en vous séduisant par leurs ruses, dans l’affaire de Peor, et dans l’affaire de Cozbi, fille d’un chef de Madian, leur soeur, tuée [nakah] le jour de la plaie qui eut lieu à l’occasion de Peor.

Nombres 32:4
ce pays que l’Eternel a frappé [nakah] devant l’assemblée d’Israël, est un lieu propre pour des troupeaux, et tes serviteurs ont des troupeaux.

Nombres 33:4
Et les Egyptiens enterraient ceux que l’Eternel avait frappés [nakah] parmi eux, tous les premiers-nés ; l’Eternel exerçait aussi des jugements contre leurs dieux.

Nombres 35:11
vous vous établirez des villes qui soient pour vous des villes de refuge, où pourra s’enfuir le meurtrier qui aura tué [nakah] quelqu’un involontairement.

Nombres 35:15
Ces six villes serviront de refuge aux enfants d’Israël, à l’étranger et à celui qui demeure au milieu de vous: là pourra s’enfuir tout homme qui aura tué [nakah] quelqu’un involontairement.

Nombres 35:16
Si un homme frappe [nakah] son prochain avec un instrument de fer, et que la mort en soit la suite, c’est un meurtrier : le meurtrier sera puni de mort.

Nombres 35:17
S’il le frappe [nakah], tenant à la main une pierre qui puisse causer la mort, et que la mort en soit la suite, c’est un meurtrier : le meurtrier sera puni de mort.

Nombres 35:18
S’il le frappe [nakah], tenant à la main un instrument de bois qui puisse causer la mort, et que la mort en soit la suite, c’est un meurtrier : le meurtrier sera puni de mort.

Nombres 35:21
ou s’il le frappe [nakah] de sa main par inimitié, et que la mort en soit la suite, celui qui a frappé [nakah] sera puni de mort, c’est un meurtrier : le vengeur du sang tuera le meurtrier, quand il le rencontrera.

Nombres 35:24
voici les lois d’après lesquelles l’assemblée jugera entre celui qui a frappé [nakah] et le vengeur du sang.

Nombres 35:30
Si un homme tue [nakah] quelqu’un, on ôtera la vie au meurtrier, sur la déposition de témoins. Un seul témoin ne suffira pas pour faire condamner une personne à mort.

Deutéronome 1:4
C’était après qu’il eut battu [nakah] Sihon, roi des Amoréens, qui habitait à Hesbon, et Og, roi de Basan, qui habitait à Aschtaroth et à Edréi.

Deutéronome 2:33
L’Eternel, notre Dieu, nous le livra, et nous le battîmes [nakah], lui et ses fils, et tout son peuple.

Deutéronome 3:3
Et l’Eternel, notre Dieu, livra encore entre nos mains Og, roi de Basan, avec tout son peuple ; nous le battîmes [nakah], sans laisser échapper aucun de ses gens.

Deutéronome 4:46
C’était de l’autre côté du Jourdain, dans la vallée, vis-à-vis de Beth-Peor, au pays de Sihon, roi des Amoréens, qui habitait à Hesbon, et qui fut battu [nakah] par Moïse et les enfants d’Israël, après leur sortie d’Egypte.

Deutéronome 7:2
lorsque l’Eternel, ton Dieu, te les aura livrées et que tu les auras battues [nakah], tu les dévoueras par interdit, tu ne traiteras point d’alliance avec elles, et tu ne leur feras point grâce.

Deutéronome 13:15
alors tu frapperas [nakah] du tranchant de l’épée les habitants de cette ville, tu la dévoueras par interdit avec tout ce qui s’y trouvera, et tu en passeras le bétail au fil de l’épée.

Deutéronome 19:4
Cette loi s’appliquera au meurtrier qui s’enfuira là pour sauver sa vie, lorsqu’il aura involontairement tué [nakah] son prochain, sans avoir été auparavant son ennemi.

Deutéronome 19:6
de peur que le vengeur du sang, échauffé par la colère et poursuivant le meurtrier, ne finisse par l’atteindre s’il y avait à faire beaucoup de chemin, et ne frappe mortellement [nakah] celui qui ne mérite pas la mort, puisqu ’il n’était point auparavant l’ennemi de son prochain.

Deutéronome 19:11
Mais si un homme s’enfuit dans une de ces villes, après avoir dressé des embûches à son prochain par inimitié contre lui, après l’avoir attaqué et frappé [nakah] de manière à causer sa mort,

Deutéronome 20:13
Et après que l’Eternel, ton Dieu, l’aura livrée entre tes mains, tu en feras passer [nakah] tous les mâles au fil de l’épée.

Deutéronome 21:1
Si, dans le pays dont l’Eternel, ton Dieu, te donne la possession, l’on trouve étendu au milieu d’un champ un homme tué, sans que l’on sache qui l’a frappé [nakah],

Deutéronome 25:2
Si le coupable mérite d’être battu [nakah], le juge le fera étendre par terre et frapper [nakah] en sa présence d’un nombre de coups proportionné à la gravité de sa faute.

Deutéronome 25:3
Il ne lui fera pas donner plus de quarante coups [nakah], de peur que, si l’on continuait à le frapper [nakah] en allant beaucoup au delà, ton frère ne fût avili à tes yeux.

Deutéronome 25:11
Lorsque des hommes se querelleront ensemble, l’un avec l’autre, si la femme de l’un s’approche pour délivrer son mari de la main de celui qui le frappe [nakah], si elle avance la main et saisit ce dernier par les parties honteuses,

Deutéronome 27:24
Maudit soit celui qui frappe [nakah] son prochain en secret!-Et tout le peuple dira : Amen!

Deutéronome 27:25
Maudit soit celui qui reçoit un présent pour répandre le sang [nakah] de l’innocent!-Et tout le peuple dira : Amen!

Deutéronome 28:22
L’Eternel te frappera [nakah] de consomption, de fièvre, d’inflammation, de chaleur brûlante, de desséchement, de jaunisse et de gangrène, qui te poursuivront jusqu’à ce que tu périsses.

Deutéronome 28:27
L’Eternel te frappera [nakah] de l’ulcère d’Egypte, d’hémorrhoïdes, de gale et de teigne, dont tu ne pourras guérir.

Deutéronome 28:28
L’Eternel te frappera [nakah] de délire, d’aveuglement, d’égarement d’esprit,

Deutéronome 28:35
L’Eternel te frappera [nakah] aux genoux et aux cuisses d’un ulcère malin dont tu ne pourras guérir, il te frappera depuis la plante du pied jusqu’au sommet de la tête.

Deutéronome 29:7
Vous êtes arrivés dans ce lieu ; Sihon, roi de Hesbon, et Og, roi de Basan, sont sortis à notre rencontre, pour nous combattre, et nous les avons battus [nakah].

Josué 7:3
Ils revinrent auprès de Josué, et lui dirent : Il est inutile de faire marcher tout le peuple ; deux ou trois mille hommes suffiront pour battre [nakah] Aï ; ne donne pas cette fatigue à tout le peuple, car ils sont en petit nombre.

Josué 7:5
Les gens d’Aï leur tuèrent [nakah] environ trente-six hommes ; ils les poursuivirent depuis la porte jusqu’à Schebarim, et les battirent [nakah] à la descente. Le peuple fut consterné et perdit courage.

Josué 8:21
car Josué et tout Israël, voyant la ville prise par les hommes de l’embuscade, et la fumée de la ville qui montait, se retournèrent et battirent [nakah] les gens d’Aï.

Josué 8:22
Les autres sortirent de la ville à leur rencontre, et les gens d’Aï furent enveloppés par Israël de toutes parts. Israël les battit [nakah], sans leur laisser un survivant ni un fuyard ;

Josué 8:24
Lorsqu’Israël eut achevé de tuer tous les habitants d’Aï dans la campagne, dans le désert, où ils l’avaient poursuivi, et que tous furent entièrement passés au fil de l’épée, tout Israël revint vers Aï et la frappa [nakah] du tranchant de l’épée.

Josué 9:18
Ils ne les frappèrent [nakah] point, parce que les chefs de l’assemblée leur avaient juré par l’Eternel, le Dieu d’Israël, de leur laisser la vie. Mais toute l’assemblée murmura contre les chefs.

Josué 10:4
Montez vers moi, et aidez-moi, afin que nous frappions [nakah] Gabaon, car elle a fait la paix avec Josué et avec les enfants d’Israël.

Josué 10:10
L’Eternel les mit en déroute devant Israël ; et Israël leur fit éprouver [nakah] une grande défaite près de Gabaon, les poursuivit sur le chemin qui monte à Beth-Horon, et les battit [nakah] jusqu’à Azéka et à Makkéda.

Josué 10:20
Après que Josué et les enfants d’Israël leur eurent fait éprouver [nakah] une très grande défaite, et les eurent complètement battus, ceux qui purent échapper se sauvèrent dans les villes fortifiées,

Josué 10:26
Après cela, Josué les frappa [nakah] et les fit mourir ; il les pendit à cinq arbres, et ils restèrent pendus aux arbres jusqu’au soir.

Josué 10:28
Josué prit Makkéda le même jour, et la frappa [nakah] du tranchant de l’épée ; il dévoua par interdit le roi, la ville et tous ceux qui s’y trouvaient; il n’en laissa échapper aucun, et il traita le roi de Makkéda comme il avait traité le roi de Jéricho.

Josué 10:30
L’Eternel la livra aussi, avec son roi, entre les mains d’Israël, et la frappa [nakah] du tranchant de l’épée, elle et tous ceux qui s’y trouvaient; il n’en laissa échapper aucun, et il traita son roi comme il avait traité le roi de Jéricho.

Josué 10:32
L’Eternel livra Lakis entre les mains d’Israël, qui la prit le second jour, et la frappa [nakah] du tranchant de l’épée, elle et tous ceux qui s’y trouvaient, comme il avait traité Libna.

Josué 10:33
Alors Horam, roi de Guézer, monta pour secourir Lakis. Josué le battit [nakah], lui et son peuple, sans laisser échapper personne.

Josué 10:35
Ils la prirent le même jour, et la frappèrent [nakah] du tranchant de l’épée, elle et tous ceux qui s’y trouvaient; Josué la dévoua par interdit le jour même, comme il avait traité Lakis.

Josué 10:37
Ils la prirent, et la frappèrent [nakah] du tranchant de l’épée, elle, son roi, toutes les villes qui en dépendaient, et tous ceux qui s’y trouvaient; Josué n’en laissa échapper aucun, comme il avait fait à Eglon, et il la dévoua par interdit avec tous ceux qui s’y trouvaient.

Josué 10:39
Il la prit, elle, son roi, et toutes les villes qui en dépendaient; ils les frappèrent [nakah] du tranchant de l’épée, et ils dévouèrent par interdit tous ceux qui s’y trouvaient, sans en laisser échapper aucun ; Josué traita Debir et son roi comme il avait traité Hébron et comme il avait traité Libna et son roi.

Josué 10:40
Josué battit [nakah] tout le pays, la montagne, le midi, la plaine et les coteaux, et il en battit tous les rois ; il ne laissa échapper personne, et il dévoua par interdit tout ce qui respirait, comme l’avait ordonné l’Eternel, le Dieu d’Israël.

Josué 10:41
Josué les battit [nakah] de Kadès-Barnéa à Gaza, il battit tout le pays de Gosen jusqu’à Gabaon.

Josué 11:8
L’Eternel les livra entre les mains d’Israël ; ils les battirent [nakah] et les poursuivirent jusqu’à Sidon la grande, jusqu’à Misrephoth-Maïm, et jusqu’à la vallée de Mitspa vers l’orient ; ils les battirent [nakah], sans en laisser échapper aucun.

Josué 11:10
A son retour, et dans le même temps, Josué prit Hatsor, et frappa [nakah] son roi avec l’épée : Hatsor était autrefois la principale ville de tous ces royaumes.

Josué 11:11
On frappa [nakah] du tranchant de l’épée et l’on dévoua par interdit tous ceux qui s’y trouvaient, il ne resta rien de ce qui respirait, et l’on mit le feu à Hatsor.

Josué 11:12
Josué prit aussi toutes les villes de ces rois et tous leurs rois, et il les frappa [nakah] du tranchant de l’épée, et il les dévoua par interdit, comme l’avait ordonné Moïse, serviteur de l’Eternel.

Josué 11:14
Les enfants d’Israël gardèrent pour eux tout le butin de ces villes et le bétail ; mais ils frappèrent [nakah] du tranchant de l’épée tous les hommes, jusqu’à ce qu’ils les eussent détruits, sans rien laisser de ce qui respirait.

Josué 11:17
depuis la montagne nue qui s’élève vers Séir jusqu’à Baal-Gad, dans la vallée du Liban, au pied de la montagne d’Hermon. Il prit tous leurs rois, les frappa [nakah] et les fit mourir.

Josué 12:1
Voici les rois que les enfants d’Israël battirent [nakah], et dont ils possédèrent le pays de l’autre côté du Jourdain, vers le soleil levant, depuis le torrent de l’Arnon jusqu’à la montagne de l’Hermon, avec toute la plaine à l’orient.

Josué 12:6
Moïse, serviteur de l’Eternel, et les enfants d’Israël, les battirent [nakah] ; et Moïse, serviteur de l’Eternel, donna leur pays en possession aux Rubénites, aux Gadites, et à la moitié de la tribu de Manassé.

Josué 12:7
Voici les rois que Josué et les enfants d’Israël battirent [nakah] de ce côté-ci du Jourdain, à l’occident, depuis Baal-Gad dans la vallée du Liban jusqu’à la montagne nue qui s’élève vers Séir. Josué donna leur pays en possession aux tribus d’Israël, à chacune sa portion,

Josué 13:12
tout le royaume d’Og en Basan, qui régnait à Aschtaroth et à Edréï, et qui était le seul reste des Rephaïm. Moïse battit [nakah] ces rois, et les chassa.

Josué 13:21
toutes les villes de la plaine, et tout le royaume de Sihon, roi des Amoréens, qui régnait à Hesbon : Moïse l’avait battu [nakah], lui et les princes de Madian, Evi, Rékem, Tsur, Hur et Réba, princes qui relevaient de Sihon et qui habitaient dans le pays.

Josué 15:16
Caleb dit : Je donnerai ma fille Acsa pour femme à celui qui battra [nakah] Kirjath-Sépher et qui la prendra.

Josué 19:47
Le territoire des fils de Dan s’étendait hors de chez eux. Les fils de Dan montèrent et combattirent contre Léschem ; ils s’en emparèrent et la frappèrent [nakah] du tranchant de l’épée ; ils en prirent possession, s’y établirent, et l ’appelèrent Dan, du nom de Dan, leur père.

Josué 20:3
où pourra s’enfuir le meurtrier qui aura tué [nakah] quelqu’un involontairement, sans intention ; elles vous serviront de refuge contre le vengeur du sang.

Josué 20:5
Si le vengeur du sang le poursuit, ils ne livreront point le meurtrier entre ses mains ; car c’est sans le vouloir qu’il a tué [nakah] son prochain, et sans avoir été auparavant son ennemi.

Josué 20:9
Telles furent les villes désignées pour tous les enfants d’Israël et pour l’étranger en séjour au milieu d’eux, afin que celui qui aurait tué [nakah] quelqu’un involontairement pût s’y réfugier, et qu’il ne mourût pas de la main du vengeur du sang avant d’avoir comparu devant l’assemblée.

Juges 1:4
Juda monta, et l’Eternel livra entre leurs mains les Cananéens et les Phéréziens ; ils battirent [nakah] dix mille hommes à Bézek.

Juges 1:5
Ils trouvèrent Adoni-Bézek à Bézek ; ils l’attaquèrent, et ils battirent [nakah] les Cananéens et les Phéréziens.

Juges 1:8
Les fils de Juda attaquèrent Jérusalem et la prirent, ils la frappèrent [nakah] du tranchant de l’épée et mirent le feu à la ville.

Juges 1:10
Juda marcha contre les Cananéens qui habitaient à Hébron, appelée autrefois Kirjath-Arba ; et il battit [nakah] Schéschaï, Ahiman et Talmaï.

Juges 1:12
Caleb dit : Je donnerai ma fille Acsa pour femme à celui qui battra [nakah] Kirjath-Sépher et qui la prendra.

Juges 1:17
Juda se mit en marche avec Siméon, son frère, et ils battirent [nakah] les Cananéens qui habitaient à Tsephath ; ils dévouèrent la ville par interdit, et on l’appela Horma.

Juges 1:25
Il leur montra par où ils pourraient entrer dans la ville. Et ils frappèrent [nakah] la ville du tranchant de l’épée ; mais ils laissèrent aller cet homme et toute sa famille.

Juges 3:13
Eglon réunit à lui les fils d’Ammon et les Amalécites, et il se mit en marche. Il battit [nakah] Israël, et ils s’emparèrent de la ville des palmiers.

Juges 3:29
Ils battirent [nakah] dans ce temps-là environ dix mille hommes de Moab, tous robustes, tous vaillants, et pas un n’échappa.

Juges 3:31
Après lui, il y eut Schamgar, fils d’Anath. Il battit [nakah] six cents hommes des Philistins avec un aiguillon à boeufs. Et lui aussi fut un libérateur d’Israël.

Juges 6:16
L’Eternel lui dit : Mais je serai avec toi, et tu battras [nakah] Madian comme un seul homme.

Juges 7:13
Gédéon arriva ; et voici, un homme racontait à son camarade un songe. Il disait : J’ai eu un songe ; et voici, un gâteau de pain d’orge roulait dans le camp de Madian ; il est venu heurter [nakah] jusqu’à la tente, et elle est tombée ; il l’a retournée sens dessus dessous, et elle a été renversée.

Juges 8:11
Gédéon monta par le chemin de ceux qui habitent sous les tentes, à l’orient de Nobach et de Jogbeha, et il battit [nakah] l’armée qui se croyait en sûreté.

Juges 9:43
prit sa troupe, la partagea en trois corps, et se mit en embuscade dans la campagne. Ayant vu que le peuple sortait de la ville, il se leva contre eux, et les battit [nakah].

Juges 9:44
Abimélec et les corps qui étaient avec lui se portèrent en avant, et se placèrent à l’entrée de la porte de la ville ; deux de ces corps se jetèrent sur tous ceux qui étaient dans la campagne, et les battirent [nakah].

Juges 11:21
L’Eternel, le Dieu d’Israël, livra Sihon et tout son peuple entre les mains d’Israël, qui les battit [nakah]. Israël s’empara de tout le pays des Amoréens établis dans cette contrée.

Juges 11:33
Il leur fit éprouver [nakah] une très grande défaite, depuis Aroër jusque vers Minnith, espace qui renfermait vingt villes, et jusqu’à Abel-Keramim. Et les fils d’Ammon furent humiliés devant les enfants d’Israël.

Juges 12:4
Jephthé rassembla tous les hommes de Galaad, et livra bataille à Ephraïm. Les hommes de Galaad battirent [nakah] Ephraïm, parce que les Ephraïmites disaient : Vous êtes des fugitifs d’Ephraïm! Galaad est au milieu d’Ephraïm, au milieu de Manassé!

Juges 14:19
L’esprit de l’Eternel le saisit, et il descendit à Askalon. Il y tua [nakah] trente hommes, prit leurs dépouilles, et donna les vêtements de rechange à ceux qui avaient expliqué l’énigme. Il était enflammé de colère, et il monta à la maison de son père.

Juges 15:8
Il les battit [nakah] rudement, dos et ventre ; puis il descendit, et se retira dans la caverne du rocher d’Etam.

Juges 15:15
Il trouva une mâchoire d’âne fraîche, il étendit sa main pour la prendre, et il en tua [nakah] mille hommes.

Juges 15:16
Et Samson dit : Avec une mâchoire d’âne, un monceau, deux monceaux ; Avec une mâchoire d’âne, j’ai tué [nakah] mille hommes.

Juges 18:27
Ils enlevèrent ainsi ce qu’avait fait Mica et emmenèrent le prêtre qui était à son service, et ils tombèrent sur Laïs, sur un peuple tranquille et en sécurité ; ils le passèrent [nakah] au fil de l’épée, et ils brûlèrent la ville.

Juges 20:31
Et les fils de Benjamin sortirent à la rencontre du peuple, et ils se laissèrent attirer loin de la ville. Ils commencèrent à frapper [nakah] à mort parmi le peuple comme les autres fois, sur les routes dont l’une monte à Béthel et l’autre à Guibea par la campagne, et ils tuèrent environ trente hommes d’Israël.

Juges 20:37
Les gens en embuscade se jetèrent promptement sur Guibea, ils se portèrent en avant et frappèrent [nakah] toute la ville du tranchant de l’épée.

Juges 20:39
Les hommes d’Israël firent alors volte-face dans la bataille. Les Benjamites leur avaient tué [nakah] déjà environ trente hommes, et ils disaient : Certainement les voilà battus devant nous comme dans le premier combat!

Juges 20:45
Parmi ceux qui tournèrent le dos pour s’enfuir vers le désert au rocher de Rimmon, les hommes d’Israël en firent périr cinq mille sur les routes ; ils les poursuivirent jusqu’à Guideom, et ils en tuèrent [nakah] deux mille.

Juges 20:48
Les hommes d’Israël revinrent vers les fils de Benjamin, et ils les frappèrent [nakah] du tranchant de l’épée, depuis les hommes des villes jusqu’au bétail, et tout ce que l’on trouva. Ils mirent aussi le feu à toutes les villes qui existaient.

Juges 21:10
Alors l’assemblée envoya contre eux douze mille soldats, en leur donnant cet ordre : Allez, et frappez [nakah] du tranchant de l’épée les habitants de Jabès en Galaad, avec les femmes et les enfants.

1 Samuel 2:14
il piquait [nakah] dans la chaudière, dans le chaudron, dans la marmite, ou dans le pot ; et tout ce que la fourchette amenait, le sacrificateur le prenait pour lui. C’est ainsi qu’ils agissaient à l’égard de tous ceux d’Israël qui venaient là à Silo.

1 Samuel 4:2
Les Philistins se rangèrent en bataille contre Israël, et le combat s’engagea. Israël fut battu par les Philistins, qui tuèrent [nakah] sur le champ de bataille environ quatre mille hommes.

1 Samuel 4:8
Malheur à nous! Qui nous délivrera de la main de ces dieux puissants? Ce sont ces dieux qui ont frappé [nakah] les Egyptiens de toutes sortes de plaies dans le désert.

1 Samuel 5:6
La main de l’Eternel s’appesantit sur les Asdodiens, et il mit la désolation parmi eux; il les frappa [nakah] d’hémorroïdes à Asdod et dans son territoire.

1 Samuel 5:9
Mais après qu’elle eut été transportée, la main de l’Eternel fut sur la ville, et il y eut une très grande consternation ; il frappa [nakah] les gens de la ville depuis le petit jusqu’au grand, et ils eurent une éruption d’hémorroïdes.

1 Samuel 5:12
Les gens qui ne mouraient pas étaient frappés [nakah] d’hémorroïdes, et les cris de la ville montaient jusqu’au ciel.

1 Samuel 6:19
L’Eternel frappa [nakah] les gens de Beth-Schémesch, lorsqu’ils regardèrent l’arche de l’Eternel ; il frappa [nakah] [cinquante mille ] soixante-dix hommes parmi le peuple. Et le peuple fut dans la désolation, parce que l’Eternel l ’avait frappé [nakah] d’une grande plaie.

1 Samuel 7:11
Les hommes d’Israël sortirent de Mitspa, poursuivirent les Philistins, et les battirent [nakah] jusqu’au-dessous de Beth-Car.

1 Samuel 11:11
Le lendemain, Saül divisa le peuple en trois corps. Ils pénétrèrent dans le camp des Ammonites à la veille du matin, et ils les battirent [nakah] jusqu’à la chaleur du jour. Ceux qui échappèrent furent dispersés, et il n’en resta pas deux ensemble.

1 Samuel 13:3
Jonathan battit [nakah] le poste des Philistins qui était à Guéba, et les Philistins l’apprirent. Saül fit sonner de la trompette dans tout le pays, en disant : Que les Hébreux écoutent!

1 Samuel 13:4
Tout Israël entendit que l’on disait : Saül a battu [nakah] le poste des Philistins, et Israël se rend odieux aux Philistins. Et le peuple fut convoqué auprès de Saül à Guilgal.

1 Samuel 14:14
Dans cette première défaite, Jonathan et celui qui portait ses armes tuèrent [nakah] une vingtaine d’hommes, sur l’espace d’environ la moitié d’un arpent de terre.

1 Samuel 14:31
Ils battirent [nakah] ce jour-là les Philistins depuis Micmasch jusqu’à Ajalon. Le peuple était très fatigué,

1 Samuel 14:48
Il manifesta sa force, battit [nakah] Amalek, et délivra Israël de la main de ceux qui le pillaient.

1 Samuel 15:3
Va maintenant, frappe [nakah] Amalek, et dévouez par interdit tout ce qui lui appartient; tu ne l’épargneras point, et tu feras mourir hommes et femmes, enfants et nourrissons, boeufs et brebis, chameaux et ânes.

1 Samuel 15:7
Saül battit [nakah] Amalek depuis Havila jusqu’à Schur, qui est en face de l’Egypte.

1 Samuel 17:9
S’il peut me battre et qu’il me tue [nakah], nous vous serons assujettis ; mais si je l’emporte sur lui et que je le tue [nakah], vous nous serez assujettis et vous nous servirez.

1 Samuel 17:25
Chacun disait : Avez-vous vu s’avancer cet homme? C’est pour jeter à Israël un défi qu’il s’est avancé! Si quelqu’un le tue [nakah], le roi le comblera de richesses, il lui donnera sa fille, et il affranchira la maison de son père en Israël.

1 Samuel 17:26
David dit aux hommes qui se trouvaient près de lui: Que fera-t-on à celui qui tuera [nakah] ce Philistin, et qui ôtera l’opprobre de dessus Israël? Qui est donc ce Philistin, cet incirconcis, pour insulter l’armée du Dieu vivant?

1 Samuel 17:27
Le peuple, répétant les mêmes choses, lui dit : C’est ainsi que l’on fera à celui qui le tuera [nakah].

1 Samuel 17:35
je courais après lui, je le frappais [nakah], et j’arrachais la brebis de sa gueule. S’il se dressait contre moi, je le saisissais par la gorge, je le frappais [nakah], et je le tuais.

1 Samuel 17:36
C’est ainsi que ton serviteur a terrassé [nakah] le lion et l’ours, et il en sera du Philistin, de cet incirconcis, comme de l’un d’eux, car il a insulté l’armée du Dieu vivant.

1 Samuel 17:46
Aujourd’hui l’Eternel te livrera entre mes mains, je t’ abattrai [nakah] et je te couperai la tête ; aujourd’hui je donnerai les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux animaux de la terre. Et toute la terre saura qu’Israël a un Dieu.

1 Samuel 17:49
Il mit la main dans sa gibecière, y prit une pierre, et la lança avec sa fronde; il frappa [nakah] le Philistin au front, et la pierre s’enfonça dans le front du Philistin, qui tomba le visage contre terre.

1 Samuel 17:50
Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin ; il le terrassa [nakah] et lui ôta la vie, sans avoir d’épée à la main.

1 Samuel 17:57
Et quand David fut de retour après avoir tué [nakah] le Philistin, Abner le prit et le mena devant Saül. David avait à la main la tête du Philistin.

1 Samuel 18:6
Comme ils revenaient, lors du retour de David après qu’il eut tué [nakah] le Philistin, les femmes sortirent de toutes les villes d’Israël au-devant du roi Saül, en chantant et en dansant, au son des tambourins et des triangles, et en poussant des cris de joie.

1 Samuel 18:7
Les femmes qui chantaient se répondaient les unes aux autres, et disaient : Saül a frappé [nakah] ses mille, Et David ses dix mille.

1 Samuel 18:11
Saül leva sa lance, disant en lui-même : Je frapperai [nakah] David contre la paroi. Mais David se détourna de lui deux fois.

1 Samuel 18:27
David se leva, partit avec ses gens, et tua [nakah] deux cents hommes parmi les Philistins ; il apporta leurs prépuces, et en livra au roi le nombre complet, afin de devenir gendre du roi. Alors Saül lui donna pour femme Mical, sa fille.

1 Samuel 19:5
il a exposé sa vie, il a tué [nakah] le Philistin, et l’Eternel a opéré une grande délivrance pour tout Israël. Tu l’as vu, et tu t’en es réjoui. Pourquoi pécherais-tu contre le sang innocent, et ferais-tu sans raison mourir David?

1 Samuel 19:8
La guerre continuait. David marcha contre les Philistins, et se battit [nakah] avec eux; il leur fit éprouver une grande défaite, et ils s’enfuirent devant lui.

1 Samuel 19:10
et Saül voulut le frapper [nakah] avec sa lance contre la paroi. Mais David se détourna de lui, et Saül frappa [nakah] de sa lance la paroi. David prit la fuite et s’échappa pendant la nuit.

1 Samuel 20:33
Et Saül dirigea sa lance contre lui, pour le frapper [nakah]. Jonathan comprit que c’était chose résolue chez son père que de faire mourir David.

1 Samuel 21:9
Le sacrificateur répondit : Voici l’épée de Goliath, le Philistin, que tu as tué [nakah] dans la vallée des térébinthes ; elle est enveloppée dans un drap, derrière l’éphod ; si tu veux la prendre, prends-la, car il n’y en a pas d’autre ici. Et David dit : Il n’y en a point de pareille; donne-la-moi.

1 Samuel 21:11
Les serviteurs d’Akisch lui dirent : N’est-ce pas là David, roi du pays? n’est-ce pas celui pour qui l’on chantait en dansant : Saül a frappé [nakah] ses mille,-Et David ses dix mille?

1 Samuel 22:19
Saül frappa [nakah] encore du tranchant de l’épée Nob, ville sacerdotale ; hommes et femmes, enfants et nourrissons, boeufs, ânes, et brebis, tombèrent sous le tranchant de l’épée.

1 Samuel 23:2
David consulta l’Eternel, en disant : Irai-je, et battrai [nakah]-je ces Philistins? Et l’Eternel lui répondit : Va, tu battras [nakah] les Philistins, et tu délivreras Keïla.

1 Samuel 23:5
David alla donc avec ses gens à Keïla, et il se battit contre les Philistins ; il emmena leur bétail, et leur fit éprouver [nakah] une grande défaite. Ainsi David délivra les habitants de Keïla.

1 Samuel 24:5
(24-6) Après cela le coeur lui battit [nakah], parce qu’il avait coupé le pan du manteau de Saül.

1 Samuel 26:8
Abischaï dit à David : Dieu livre aujourd’hui ton ennemi entre tes mains ; laisse-moi, je te prie, le frapper [nakah] de ma lance et le clouer en terre d’un seul coup, pour que je n’aie pas à y revenir.

1 Samuel 27:9
David ravageait [nakah] cette contrée ; il ne laissait en vie ni homme ni femme, et il enlevait les brebis, les boeufs, les ânes, les chameaux, les vêtements, puis s’en retournait et allait chez Akisch.

1 Samuel 29:5
N’est-ce pas ce David pour qui l’on chantait en dansant : Saül a frappé [nakah] ses mille, Et David ses dix mille?

1 Samuel 30:1
Lorsque David arriva le troisième jour à Tsiklag avec ses gens, les Amalécites avaient fait une invasion dans le midi et à Tsiklag. Ils avaient détruit [nakah] et brûlé Tsiklag,

1 Samuel 30:17
David les battit [nakah] depuis l’aube du jour jusqu’au soir du lendemain, et aucun d’eux n’échappa, excepté quatre cents jeunes hommes qui montèrent sur des chameaux et s’enfuirent.

1 Samuel 31:2
Les Philistins poursuivirent Saül et ses fils, et tuèrent [nakah] Jonathan, Abinadab et Malkischua, fils de Saül.

2 Samuel 1:1
Après la mort de Saül, David, qui avait battu [nakah] les Amalécites, était depuis deux jours revenu à Tsiklag.

2 Samuel 1:15
Et David appela l’un de ses gens, et dit : Approche, et tue-le! Cet homme frappa [nakah] l’Amalécite, qui mourut.

2 Samuel 2:22
Abner dit encore à Asaël : Détourne-toi de moi; pourquoi te frapperais [nakah]-je et t’abattrais-je en terre? comment ensuite lèverais-je le visage devant ton frère Joab?

2 Samuel 2:23
Et Asaël refusa de se détourner. Sur quoi Abner le frappa [nakah] au ventre avec l’extrémité inférieure de sa lance, et la lance sortit par derrière. Il tomba et mourut sur place. Tous ceux qui arrivaient au lieu où Asaël était tombé mort, s’y arrêtaient.

2 Samuel 2:31
Mais les gens de David avaient frappé [nakah] à mort trois cent soixante hommes parmi ceux de Benjamin et d’Abner.

2 Samuel 3:27
Lorsque Abner fut de retour à Hébron, Joab le tira à l’écart au milieu de la porte, comme pour lui parler en secret, et là il le frappa [nakah] au ventre et le tua, pour venger la mort d’Asaël, son frère.

2 Samuel 4:6
Ils pénétrèrent jusqu’au milieu de la maison, comme pour prendre du froment, et ils le frappèrent [nakah] au ventre ; puis Récab et Baana, son frère, se sauvèrent.

2 Samuel 4:7
Ils entrèrent donc dans la maison pendant qu’il reposait sur son lit dans sa chambre à coucher, ils le frappèrent [nakah] et le firent mourir, et ils lui coupèrent la tête. Ils prirent sa tête, et ils marchèrent toute la nuit au travers de la plaine.

2 Samuel 5:8
David avait dit en ce jour : Quiconque battra [nakah] les Jébusiens et atteindra le canal, quiconque frappera ces boiteux et ces aveugles qui sont les ennemis de David …-C’est pourquoi l’on dit : L’aveugle et le boiteux n’entreront point dans la maison.

2 Samuel 5:20
David vint à Baal-Peratsim, où il les battit [nakah]. Puis il dit : L’Eternel a dispersé mes ennemis devant moi, comme des eaux qui s’écoulent. C’est pourquoi l’on a donné à ce lieu le nom de Baal-Peratsim.

2 Samuel 5:24
Quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers, alors hâte-toi, car c’est l’Eternel qui marche devant toi pour battre [nakah] l’armée des Philistins.

2 Samuel 5:25
David fit ce que l’Eternel lui avait ordonné, et il battit [nakah] les Philistins depuis Guéba jusqu’à Guézer.

2 Samuel 6:7
La colère de l’Eternel s’enflamma contre Uzza, et Dieu le frappa [nakah] sur place à cause de sa faute. Uzza mourut là, près de l’arche de Dieu.

2 Samuel 8:1
Après cela, David battit [nakah] les Philistins et les humilia, et il enleva de la main des Philistins les rênes de leur capitale.

2 Samuel 8:2
Il battit [nakah] les Moabites, et il les mesura avec un cordeau, en les faisant coucher par terre ; il en mesura deux cordeaux pour les livrer à la mort, et un plein cordeau pour leur laisser la vie. Et les Moabites furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut.

2 Samuel 8:3
David battit [nakah] Hadadézer, fils de Rehob, roi de Tsoba, lorsqu’il alla rétablir sa domination sur le fleuve de l’Euphrate.

2 Samuel 8:5
Les Syriens de Damas vinrent au secours d’Hadadézer, roi de Tsoba, et David battit [nakah] vingt-deux mille Syriens.

2 Samuel 8:9
Thoï, roi de Hamath, apprit que David avait battu [nakah] toute l’armée d’Hadadézer,

2 Samuel 8:10
et il envoya Joram, son fils, vers le roi David, pour le saluer, et pour le féliciter d’avoir attaqué Hadadézer et de l’avoir battu [nakah]. Car Thoï était en guerre avec Hadadézer. Joram apporta des vases d’argent, des vases d’or, et des vases d’airain.

2 Samuel 8:13
Au retour de sa victoire [nakah] sur les Syriens, David se fit encore un nom, en battant dans la vallée du sel dix-huit mille Edomites.

2 Samuel 10:18
Mais les Syriens s’enfuirent devant Israël. Et David leur tua les troupes de sept cents chars et quarante mille cavaliers ; il frappa [nakah] aussi le chef de leur armée, Schobac, qui mourut sur place.

2 Samuel 11:15
Il écrivit dans cette lettre : Placez Urie au plus fort du combat, et retirez-vous de lui, afin qu’il soit frappé [nakah] et qu’il meure.

2 Samuel 11:21
Qui a tué [nakah] Abimélec, fils de Jerubbéscheth? n’est-ce pas une femme qui lança sur lui du haut de la muraille un morceau de meule de moulin, et n’en est-il pas mort à Thébets? Pourquoi vous êtes-vous approchés de la muraille? Alors tu diras : Ton serviteur Urie, le Héthien, est mort aussi.

2 Samuel 12:9
Pourquoi donc as-tu méprisé la parole de l’Eternel, en faisant ce qui est mal à ses yeux? Tu as frappé [nakah] de l’épée Urie, le Héthien ; tu as pris sa femme pour en faire ta femme, et lui, tu l’as tué par l’épée des fils d’Ammon.

2 Samuel 13:28
Absalom donna cet ordre à ses serviteurs : Faites attention quand le coeur d’Amnon sera égayé par le vin et que je vous dirai : Frappez [nakah] Amnon! Alors tuez-le; ne craignez point, n’est-ce pas moi qui vous l’ordonne? Soyez fermes, et montrez du courage!

2 Samuel 13:30
Comme ils étaient en chemin, le bruit parvint à David qu’Absalom avait tué [nakah] tous les fils du roi, et qu’il n’en était pas resté un seul.

2 Samuel 14:6
Ta servante avait deux fils ; ils se sont tous deux querellés dans les champs, et il n’y avait personne pour les séparer ; l’un a frappé [nakah] l’autre, et l’a tué.

2 Samuel 14:7
Et voici, toute la famille s’est levée contre ta servante, en disant : Livre le meurtrier [nakah] de son frère! Nous voulons le faire mourir, pour la vie de son frère qu’il a tué ; nous voulons détruire même l’héritier! Ils éteindraient ainsi le tison qui me reste, pour ne laisser à mon mari ni nom ni survivant sur la face de la terre.

2 Samuel 15:14
Et David dit à tous ses serviteurs qui étaient avec lui à Jérusalem : Levez-vous, fuyons, car il n’y aura point de salut pour nous devant Absalom. Hâtez-vous de partir ; sinon, il ne tarderait pas à nous atteindre, et il nous précipiterait dans le malheur et frapperait [nakah] la ville du tranchant de l’épée.

2 Samuel 17:2
Je le surprendrai pendant qu’il est fatigué et que ses mains sont affaiblies, je l’épouvanterai, et tout le peuple qui est avec lui s’enfuira. Je frapperai [nakah] le roi seul,

2 Samuel 18:11
Et Joab dit à l’homme qui lui apporta cette nouvelle : Tu l’as vu! pourquoi donc ne l’as-tu pas abattu [nakah] sur place? Je t’aurais donné dix sicles d’argent et une ceinture.

2 Samuel 18:15
Dix jeunes gens, qui portaient les armes de Joab, entourèrent Absalom, le frappèrent [nakah] et le firent mourir.

2 Samuel 20:10
Amasa ne prit point garde à l’épée qui était dans la main de Joab ; et Joab l’en frappa [nakah] au ventre et répandit ses entrailles à terre, sans lui porter un second coup. Et Amasa mourut. Joab et son frère Abischaï marchèrent à la poursuite de Schéba, fils de Bicri.

2 Samuel 21:2
Le roi appela les Gabaonites pour leur parler.-Les Gabaonites n’étaient point d’entre les enfants d’Israël, mais c’était un reste des Amoréens ; les enfants d’Israël s’étaient liés envers eux par un serment, et néanmoins Saül avait voulu les frapper [nakah], dans son zèle pour les enfants d’Israël et de Juda.-

2 Samuel 21:12
Et David alla prendre les os de Saül et les os de Jonathan, son fils, chez les habitants de Jabès en Galaad, qui les avaient enlevés de la place de Beth-Schan, où les Philistins les avaient suspendus lorsqu ’ils battirent [nakah] Saül à Guilboa.

2 Samuel 21:16
Et Jischbi-Benob, l’un des enfants de Rapha, eut la pensée de tuer [nakah] David ; il avait une lance du poids de trois cents sicles d’airain, et il était ceint d’une épée neuve.

2 Samuel 21:17
Abischaï, fils de Tseruja, vint au secours de David, frappa [nakah] le Philistin et le tua. Alors les gens de David jurèrent, en lui disant : Tu ne sortiras plus avec nous pour combattre, et tu n’éteindras pas la lampe d’Israël.

2 Samuel 21:18
Il y eut encore, après cela, une bataille à Gob avec les Philistins. Alors Sibbecaï, le Huschatite, tua [nakah] Saph, qui était un des enfants de Rapha.

2 Samuel 21:19
Il y eut encore une bataille à Gob avec les Philistins. Et Elchanan, fils de Jaaré-Oreguim, de Bethléhem, tua [nakah] Goliath de Gath, qui avait une lance dont le bois était comme une ensouple de tisserand.

2 Samuel 21:21
Il jeta un défi à Israël ; et Jonathan, fils de Schimea, frère de David, le tua [nakah].

2 Samuel 23:10
Il se leva, et frappa [nakah] les Philistins jusqu’à ce que sa main fût lasse et qu’elle restât attachée à son épée. L’Eternel opéra une grande délivrance ce jour-là. Le peuple revint après Eléazar, seulement pour prendre les dépouilles.

2 Samuel 23:12
Schamma se plaça au milieu du champ, le protégea, et battit [nakah] les Philistins. Et l’Eternel opéra une grande délivrance.

2 Samuel 23:20
Benaja, fils de Jehojada, fils d’un homme de Kabtseel, rempli de valeur et célèbre par ses exploits. Il frappa [nakah] les deux lions de Moab. Il descendit au milieu d’une citerne, où il frappa [nakah] un lion, un jour de neige.

2 Samuel 23:21
Il frappa un Egyptien d’un aspect formidable et ayant une lance à la main ; il descendit contre lui avec un bâton, arracha la lance de la main de l’Egyptien, et s’en servit pour le tuer [nakah].

2 Samuel 24:10
David sentit battre [nakah] son coeur, après qu’il eut ainsi fait le dénombrement du peuple. Et il dit à l’Eternel : J’ai commis un grand péché en faisant cela! Maintenant, ô Eternel, daigne pardonner l’iniquité de ton serviteur, car j’ai complètement agi en insensé!

2 Samuel 24:17
David, voyant l’ange qui frappait [nakah] parmi le peuple, dit à l’Eternel : Voici, j’ai péché! C’est moi qui suis coupable ; mais ces brebis, qu’ont-elles fait? Que ta main soit donc sur moi et sur la maison de mon père!

1 Rois 11:15
Dans le temps où David battit Edom, Joab, chef de l’armée, étant monté pour enterrer les morts, tua [nakah] tous les mâles qui étaient en Edom ;

1 Rois 14:15
L’Eternel frappera [nakah] Israël, et il en sera de lui comme du roseau qui est agité dans les eaux ; il arrachera Israël de ce bon pays qu’il avait donné à leurs pères, et il les dispersera de l’autre côté du fleuve, parce qu’ils se sont fait des idoles, irritant l’Eternel.

1 Rois 15:20
Ben-Hadad écouta le roi Asa ; il envoya les chefs de son armée contre les villes d’Israël, et il battit [nakah] Ijjon, Dan, Abel-Beth-Maaca, tout Kinneroth, et tout le pays de Nephthali.

1 Rois 15:27
Baescha, fils d’Achija, de la maison d’Issacar, conspira contre lui, et Baescha le tua [nakah] à Guibbethon, qui appartenait aux Philistins, pendant que Nadab et tout Israël assiégeaient Guibbethon.

1 Rois 15:29
Lorsqu’il fut roi, il frappa [nakah] toute la maison de Jéroboam, il n’en laissa échapper personne et il détruisit tout ce qui respirait, selon la parole que l’Eternel avait dite par son serviteur Achija de Silo,

1 Rois 16:7
La parole de l’Eternel s’était manifestée par le prophète Jéhu, fils de Hanani, contre Baescha et contre sa maison, soit à cause de tout le mal qu’il avait fait sous les yeux de l’Eternel, en l’irritant par l’oeuvre de ses mains et en devenant semblable à la maison de Jéroboam, soit parce qu’il avait frappé [nakah] la maison de Jéroboam.

1 Rois 16:10
Zimri entra, le frappa [nakah] et le tua, la vingt-septième année d’Asa, roi de Juda, et il régna à sa place.

1 Rois 16:11
Lorsqu’il fut roi et qu’il fut assis sur son trône, il frappa [nakah] toute la maison de Baescha, il ne laissa échapper personne qui lui appartînt, ni parent ni ami.

1 Rois 16:16
Et le peuple qui campait apprit cette nouvelle : Zimri a conspiré, et même il a tué [nakah] le roi! Et ce jour-là, tout Israël établit dans le camp pour roi d’Israël Omri, chef de l’armée.

1 Rois 20:20
chacun frappa [nakah] son homme, et les Syriens prirent la fuite. Israël les poursuivit. Ben-Hadad, roi de Syrie, se sauva sur un cheval, avec des cavaliers.

1 Rois 20:21
Le roi d’Israël sortit, frappa [nakah] les chevaux et les chars, et fit éprouver [nakah] aux Syriens une grande défaite.

1 Rois 20:29
Ils campèrent sept jours en face les uns des autres. Le septième jour, le combat s’engagea, et les enfants d’Israël tuèrent [nakah] aux Syriens cent mille hommes de pied en un jour.

1 Rois 20:35
L’un des fils des prophètes dit à son compagnon, d’après l’ordre de l’Eternel : Frappe [nakah]-moi, je te prie! Mais cet homme refusa de le frapper [nakah].

1 Rois 20:36
Alors il lui dit : Parce que tu n’as pas obéi à la voix de l’Eternel, voici, quand tu m’auras quitté, le lion te frappera [nakah]. Et quand il l ’eut quitté, le lion le rencontra et le frappa [nakah].

1 Rois 20:37
Il trouva un autre homme, et il dit : Frappe [nakah]-moi, je te prie! Cet homme le frappa [nakah] et le blessa [nakah].

1 Rois 22:24
Alors Sédécias, fils de Kenaana, s’étant approché, frappa [nakah] Michée sur la joue, et dit : Par où l’esprit de l’Eternel est-il sorti de moi pour te parler?

1 Rois 22:34
Alors un homme tira de son arc au hasard, et frappa [nakah] le roi d’Israël au défaut de la cuirasse. Le roi dit à celui qui dirigeait son char : Tourne, et fais-moi sortir du champ de bataille, car je suis blessé.

2 Rois 2:8
Alors Elie prit son manteau, le roula, et en frappa [nakah] les eaux, qui se partagèrent çà et là, et ils passèrent tous deux à sec.

2 Rois 2:14
il prit le manteau qu’Elie avait laissé tomber, et il en frappa [nakah] les eaux, et dit : Où est l’Eternel, le Dieu d’Elie? Lui aussi, il frappa [nakah] les eaux, qui se partagèrent çà et là, et Elisée passa.

2 Rois 3:19
vous frapperez [nakah] toutes les villes fortes et toutes les villes d’élite, vous abattrez tous les bons arbres, vous boucherez toutes les sources d’eau, et vous ruinerez avec des pierres tous les meilleurs champs.

2 Rois 3:23
Ils dirent : C’est du sang! les rois ont tiré l’épée entre eux, ils se sont frappés [nakah] les uns les autres ; maintenant, Moabites, au pillage!

2 Rois 3:24
Et ils marchèrent contre le camp d’Israël. Mais Israël se leva, et frappa [nakah] Moab, qui prit la fuite devant eux. Ils pénétrèrent [nakah] dans le pays, et frappèrent [nakah] Moab.

2 Rois 3:25
Ils renversèrent les villes, ils jetèrent chacun des pierres dans tous les meilleurs champs et les en remplirent, ils bouchèrent toutes les sources d’eau, et ils abattirent tous les bons arbres ; et les frondeurs enveloppèrent et battirent [nakah] Kir-Haréseth, dont on ne laissa que les pierres.

2 Rois 6:18
Les Syriens descendirent vers Elisée. Il adressa alors cette prière à l’Eternel : Daigne frapper [nakah] d’aveuglement cette nation! Et l’Eternel les frappa [nakah] d’aveuglement, selon la parole d’Elisée.

2 Rois 6:21
Le roi d’Israël, en les voyant, dit à Elisée : Frapperai [nakah]-je, frapperai [nakah]-je, mon père?

2 Rois 6:22
Tu ne frapperas [nakah] point, répondit Elisée; est-ce que tu frappes [nakah] ceux que tu fais prisonniers avec ton épée et avec ton arc? Donne-leur du pain et de l’eau, afin qu’ils mangent et boivent ; et qu’ils s’en aillent ensuite vers leur maître.

2 Rois 8:21
Joram passa à Tsaïr, avec tous ses chars ; s’étant levé de nuit, il battit [nakah] les Edomites, qui l’entouraient et les chefs des chars, et le peuple s’enfuit dans ses tentes.

2 Rois 8:28
Il alla avec Joram, fils d’Achab, à la guerre contre Hazaël, roi de Syrie, à Ramoth en Galaad. Et les Syriens blessèrent [nakah] Joram.

2 Rois 8:29
Le roi Joram s’en retourna pour se faire guérir à Jizreel des blessures que les Syriens lui avaient faites [nakah] à Rama, lorsqu’il se battait contre Hazaël, roi de Syrie. Achazia, fils de Joram, roi de Juda, descendit pour voir Joram, fils d’Achab, à Jizreel, parce qu’il était malade.

2 Rois 9:7
Tu frapperas [nakah] la maison d’Achab, ton maître, et je vengerai sur Jézabel le sang de mes serviteurs les prophètes et le sang de tous les serviteurs de l’Eternel.

2 Rois 9:15
mais le roi Joram s’en était retourné pour se faire guérir à Jizreel des blessures que les Syriens lui avaient faites [nakah], lorsqu’il se battait contre Hazaël, roi de Syrie.-Jéhu dit : Si c’est votre volonté, personne ne s’échappera de la ville pour aller porter la nouvelle à Jizreel.

2 Rois 9:24
Mais Jéhu saisit son arc, et il frappa [nakah] Joram entre les épaules : la flèche sortit par le coeur, et Joram s’affaissa dans son char.

2 Rois 9:27
Achazia, roi de Juda, ayant vu cela, s’enfuit par le chemin de la maison du jardin. Jéhu le poursuivit, et dit : Lui aussi, frappez [nakah]-le sur le char! Et on le frappa à la montée de Gur, près de Jibleam. Il se réfugia à Meguiddo, et il y mourut.

2 Rois 10:9
Le matin, il sortit ; et se présentant à tout le peuple, il dit : Vous êtes justes! voici, moi, j’ai conspiré contre mon maître et je l’ai tué ; mais qui a frappé [nakah] tous ceux-ci?

2 Rois 10:11
Et Jéhu frappa [nakah] tous ceux qui restaient de la maison d’Achab à Jizreel, tous ses grands, ses familiers et ses ministres, sans en laisser échapper un seul.

2 Rois 10:17
Lorsque Jéhu fut arrivé à Samarie, il frappa [nakah] tous ceux qui restaient d’Achab à Samarie, et il les détruisit entièrement, selon la parole que l’Eternel avait dite à Elie.

2 Rois 10:25
Lorsqu’on eut achevé d’offrir les holocaustes, Jéhu dit aux coureurs et aux officiers : Entrez, frappez [nakah]-les, que pas un ne sorte. Et ils les frappèrent [nakah] du tranchant de l’épée. Les coureurs et les officiers les jetèrent là, et ils allèrent jusqu’à la ville de la maison de Baal.

2 Rois 10:32
Dans ce temps-là, l’Eternel commença à entamer le territoire d’Israël ; et Hazaël les battit [nakah] sur toute la frontière d’Israël.

2 Rois 11:12
Le sacrificateur fit avancer le fils du roi, et il mit sur lui le diadème et le témoignage. Ils l’établirent roi et l’oignirent, et frappant [nakah] des mains, ils dirent : Vive le roi!

2 Rois 12:20
Ses serviteurs se soulevèrent et formèrent une conspiration ; ils frappèrent [nakah] Joas dans la maison de Millo, qui est à la descente de Silla.

2 Rois 12:21
Jozacar, fils de Schimeath, et Jozabad, fils de Schomer, ses serviteurs, le frappèrent [nakah], et il mourut. On l’enterra avec ses pères, dans la ville de David. Et Amatsia, son fils, régna à sa place.

2 Rois 13:17
et il dit : Ouvre la fenêtre à l’orient. Et il l’ouvrit. Elisée dit : Tire. Et il tira. Elisée dit : C’est une flèche de délivrance de la part de l’Eternel, une flèche de délivrance contre les Syriens ; tu battras [nakah] les Syriens à Aphek jusqu’à leur extermination.

2 Rois 13:18
Elisée dit encore: Prends les flèches. Et il les prit. Elisée dit au roi d’Israël : Frappe [nakah] contre terre. Et il frappa [nakah] trois fois, et s’arrêta.

2 Rois 13:19
L’homme de Dieu s’irrita contre lui, et dit : Il fallait frapper [nakah] cinq ou six fois ; alors tu aurais battu [nakah] les Syriens jusqu’à leur extermination ; maintenant tu les battras [nakah] trois fois.

2 Rois 13:25
Joas, fils de Joachaz, reprit des mains de Ben-Hadad, fils de Hazaël, les villes enlevées par Hazaël à Joachaz, son père, pendant la guerre. Joas le battit [nakah] trois fois, et il recouvra les villes d’Israël.

2 Rois 14:5
Lorsque la royauté fut affermie entre ses mains, il frappa [nakah] ses serviteurs qui avaient tué [nakah] le roi, son père.

2 Rois 14:6
Mais il ne fit pas mourir les fils des meurtriers [nakah], selon ce qui est écrit dans le livre de la loi de Moïse, où l’Eternel donne ce commandement : On ne fera point mourir les pères pour les enfants, et l’on ne fera point mourir les enfants pour les pères ; mais on fera mourir chacun pour son péché.

2 Rois 14:7
Il battit [nakah] dix mille Edomites dans la vallée du sel ; et durant la guerre, il prit Séla, et l’appela Joktheel, nom qu’elle a conservé jusqu’à ce jour.

2 Rois 14:10
Tu as battu [nakah] les Edomites, et ton coeur s’élève. Jouis de ta gloire, et reste chez toi. Pourquoi t’engager dans une malheureuse entreprise, qui amènerait ta ruine et celle de Juda?

2 Rois 15:10
Schallum, fils de Jabesch, conspira contre lui, le frappa [nakah] devant le peuple, et le fit mourir ; et il régna à sa place.

2 Rois 15:14
Menahem, fils de Gadi, monta de Thirtsa et vint à Samarie, frappa [nakah] dans Samarie Schallum, fils de Jabesch, et le fit mourir ; et il régna à sa place.

2 Rois 15:16
Alors Menahem frappa [nakah] Thiphsach et tous ceux qui y étaient, avec son territoire depuis Thirtsa ; il la frappa [nakah] parce qu’elle n’avait pas ouvert ses portes, et il fendit le ventre de toutes les femmes enceintes.




Outil de recherche hébreu

Rechercher un strong *

Strong:

Rechercher un mot **

Mot:
Type :
* La recherche d'un numéro strong hébreu doit être un chiffre compris entre 1 et 8674 .

** La recherche d'un mot peut être fait soit dans la langue française, soit dans la langue hébraïque. Le moteur de recherche fera ressortir la liste des strongs correspondant au mot entré.


ex: ab en hébreu signifie père en français






Télécharger les polices grec et hébreu